« Mon Commandant est un garçon, donc beaucoup plus difficile à décrire qu’une fille. C’est le plus petit de nous quatre. Il doit mesurer un mètre soixante-deux. Il a des cheveux raides et bruns qui tiennent en l’air tout seuls, sans gel, sans rien, parce qu’il a énormément d’épis. Il a des taches de rousseur qu’il déteste, mais que moi j’aime bien, de très longs cils qui lui donnent l’air doux et des bagues aux dents qui le font zozoter. En relisant, je me rends compte que j’en ai fait un monstre alors que ce n’était pas du tout mon intention. Dans l’ensemble, il est plutôt mignon et, surtout, j’aime bien sa façon de s’habiller avec des affaires un peu trop serrées, manches trop courtes, pantalons feu de plancher, vestes étriquées, on dirait Gavroche dans l’album illustré des « Misérables » qua j’avais quand j’étais petite. »

« La plus fille du monde », Agnès Desarthe, l’école des loisirs

Evry-Grégy, octobre 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s